Mercato - Vente de l’OM : Pape Diouf égratigne Robert Louis-Dreyfus

Pape Diouf dresse un bilan très moyen de l'OM et charge quelque peu RLD

Pape Diouf n’est décidément pas de ceux qu’on peut avoir contre soi et dormir en paix. L’ancien président ne digère toujours pas son limogeage de la présidence de l’Olympique de Marseille en 2009.

Pape Diouf n’épargne pas RLD !

La famille Louis-Dreyfus devra définitivement tourner une page de 20 ans d’histoire commune avec l’OM. La cérémonie de passation de charges entre Margarita Louis-Dreyfus et Frank McCourt est prévue demain lundi à Paris. Une occasion solennelle qui invite forcément à un bilan de l’écurie phocéenne sous l’ère des Louis-Dreyfus.

Ce à quoi Pape Diouf s’est allègrement donné. Avec son éloquence habituelle, il a dressé un bilan pas très reluisant de la double décennie des Louis-Dreyfus.

« Le bilan ? Pour moi, c’est mi-figue, mi-raisin. Je suis très mitigé car il y a eu quelques difficultés au début et, à la fin, le club est presque parti en lambeaux. C’est la réalité. Et c’est d’autant plus dommage que Robert Louis-Dreyfus aimait l’OM », a d’abord analysé l’ancien agent de joueurs dans les colonnes de La Provence.

Un amour de l’écurie phocéenne qui n’a cependant pas évité à Robert Louis-Dreyfus des erreurs de jugement aux conséquences lourdes, selon Pape Diouf. Lequel a exprimé cette idée en déclarant : « Robert a sans doute fait confiance à des gens qui ne le méritaient pas. Et il n’a pas eu la patience qu’il fallait avec les gens qu’il fallait au moment qu’il fallait. »

Rappelons que cet ancien dirigeant n’a gagné aucun titre avec l’OM.

Par Loua Joel
Publié le 16 octobre 2016 à 19:48 | mis à jour le 16 octobre 2016 à 20:19

Facebook
Twitter
email
Whatsapp