OM - Mercato : 3 recrues en janvier ? René Malleville le confirme !

René Malleville a reçu d'Eyraud les assurances que l'OM enrôlerait trois recrues en janvier Publié par Gary SLM. le 22 novembre 2016 à 14:03

L’Olympique de Marseille voudrait recruteur un joueur dans chaque compartiment de jeu lors du mercato à venir. Une information confirmée par le célèbre supporter marseillais René Malleville.

René Malleville confirme 3 recrues en janvier !

L’OM dit vouloir se renforcer en hiver et ses priorités sont désormais connues. Rudi Garcia a visiblement besoin d’un latéral gauche pour remplacer Henri Bedimo blessé, d’un milieu de terrain pour combler le possible départ de Lassana Diarra et d’un attaquant d’appoint pour épauler Bafétimbi Gomis. Autant dire dire que les attentes des recruteurs olympiens sont énormes et qu’elles pourraient légitimement susciter des doutes de la part des supporters.

Mais René Malleville veut bien rassurer ces derniers. Le célèbre supporter marseillais, qui a déjeuné ce matin avec Jacques-Henri Eyraud, a été convaincu par le président olympien que le club mettrait tout en oeuvre pour enrôler ces trois profils. D’ailleurs, les moyens financiers ne devraient pas faire défaut.

« Il m'a assuré que la majeure partie des 200M€ seront utilisés dans les deux prochaines saisons (…) Les 200M€ ne sont là que pour le mercato, et j'ai cru comprendre que trois renforts pourraient venir cet hiver ! », a d’abord révélé le chroniqueur du Phocéen pour rassurer les sympathisants marseillais que l’argent ne serait pas un problème.

Mais Eyraud n’a pas caché à son convive qu’en la matière, l’argent ne résoud pas forcément tout. Il faudrait également que des joueurs de talent soient disposés à rejoindre le projet olympien. Ce qui n’est pas garanti, vu que ce profil ne court pas les rues en hiver.

« Mais loin d'être con, il m'a quand même fait comprendre que cet hiver, les bons joueurs ne sont pas légion ! », a prévenu l’interlocuteur de Jacques-Henri Eyraud pour rendre compte de leur entretien.

Afficher les commentaires