PSG - SCO Angers : Carton de Cavani, Frank Schneider ne risquait rien

Frank Schneider ne risquait rien pour Cavani Publié par Gary SLM le 01 décembre 2016 à 22:32

M. Frank Schneider, l’arbitre du match PSG - Angers (2-0) de la 15e journée de Ligue 1 n’aurait pas été sanctionné s’il s’était abstenu d’infliger un carton jaune à Edinson Cavani. C’est Pascal Garibian, le directeur technique de l’arbitrage français, qui l’a affirmé sur RMC.

Frank Schneider ne risquait rien pour le carton de Cavani

Comme le veut le règlement, Edinson Cavani a écopé d’un carton jaune pour avoir retiré son maillot pour mettre en évidence son message de soutien au peuple brésilien. Celui-ci est meurtri par l’accident d’avion qui a décimé l'une de ses équipes (Associação Chapecoense de Futebol). Monsieur Frank Schneider a laissé l’Uruguayen du PSG célébrer son but avec le maillot contenant son message avant de lui infliger le carton jaune prévu pour ce genre de geste.

Invité dans l’émission ‘Team Duga’ sur RMC, Pascal Garibian a d’abord soutenu la position de son collègue en disant : «Est-ce qu’il est humainement possible de demander aux arbitres d’évaluer la douleur d’un joueur…? Ça nous paraît humainement impossible.»

À la question de savoir si M. Schneider aurait été sanctionné pour non-application du règlement, il a répondu : «L’arbitre, en l’espèce, aurait créé une jurisprudence et peut-être une iniquité entre les joueurs. Giovanni Sio, lors de Rennes-Angers, a soulevé son maillot pour rendre hommage à Pokou et n’a pas été sanctionné parce que la règle n’impose pas à l’arbitre de le sanctionner.»

Le carton de Cavani aurait pu être évité pour certains parce que le fait concernait à 100% le football.

Afficher les commentaires