Jacques-Henri Eyraud est visiblement satisfait du recrutement hivernal de l’OM, qui a enregistré le retour de Dimitri Payet et l’arrivée de Patrice Evra. Deux joueurs dont le président marseillais espère beaucoup.

Eyraud vise l’amélioration du côté gauche de l’OM

Eyraud avait donc un objectif précis en tête en recrutant Patrice Evra et Dimitri Payet durant le marché hivernal. Si le premier cité est venu libre de la Juventus Turin, avec lequel il lui restait pourtant six mois de contrat, les négociations pour le retour de West Ham du second furent un véritable parcours du combattant.

Jacques-Henri Eyraud a pourtant accepté le sacrifice de rapatrier le Réunionnais contre près de 30M€ parce qu’il avait déjà sa petite idée derrière la tête : consolider le côté gauche de l’Olympique de Marseille.

« On pouvait améliorer notre côté gauche. On s’est dit qu’avec Dimitri, avec Patrice Evra, il y avait une formidable façon d’améliorer les choses », a confié le dirigeant phocéen à RMC.

Mais cela ne suffit pas d’être un joueur de renommée mondiale pour venir combler le côté gauche olympien. Il faut surtout être passionné pour le club. Autre critère que le joueur de 29 ans remplit, selon le responsable marseillais.

« On regarde s’il adhère au projet et s’il aime Marseille. S’il a envie de contribuer et devenir un joueur de l’OM et, pour le coup, c’était extrêmement clair, il avait gardé un très bon souvenir et il avait, pour plusieurs raisons, envie d’y venir », a-t-il estimé. Il appartient désormais au duo de se montrer à la hauteur de l’opinion de son président.