FC Nantes : Ligue 1, Rongier raconte le calvaire vécu à Bastia

Valentin Rongier, milieu défensif du FC Nantes Publié par ALEXIS le 03 mars 2017 à 09:55

Valentin Rongier est revenu sur le climat tendu et les accrochages qui se sont produits au stade Armand-Cesari, à l’issue du match entre le FC Nantes et le SC Bastia (2-2), mercredi.

Valentin Rongier, « ça a chauffé »

Le moral de Valentin Rongier a été affecté par la violence survenue à la fin du match entre le FC Nantes et le SC Bastia à Furiani. Le milieu défensif des Canaris raconte l’ambiance électrique et le déchainement des bastiais.

« Ça a un peu dégénéré, il y a eu des échauffourées dans le tunnel. Ça a duré un petit moment. Les gens de Bastia essayaient de venir jusqu’à notre vestiaire », a relaté Rongier sur RMC.

« Ça a chauffé, notamment avec notre défenseur Diego Carlos, qui s’est fait bousculer parce qu’il est rentré seul dans le couloir. Heureusement qu’il y avait quelques personnes de la sécurité, sinon ça aurait pu dégénérer davantage.

Il y avait beaucoup de membres du staff qui traînaient autour, qui insultaient et qui cherchaient à ce que ça dégénère. Je n’ai pas vu de coup de poing. J’ai vu des bousculades », a témoigné le Canari.

Pour rappel, le FCN avait réussi à remonter deux buts au SCB, lors de la 24e journée en retrad de Ligue 1. L’équipe corse, réduite à 10, a mené (2-0) jusqu’à la 78e minute de jeu, avant de se faire rejoindre dans les derniers instants.

Afficher les commentaires