Barça - PSG : Unai Emery reçoit un soutien inattendu après Barcelone

Unai Emery, entraîneur du PSG

« Si je me sens menacé ? J'ai vécu des bons et de mauvais moments dans le football. C'est une expérience, négative, pour moi, pour nous. Après, j'apprends pour le futur des expériences négatives, mais aujourd'hui, nous avons tous perdu une bonne opportunité », a lâché Unai Emery mercredi soir après l’élimination du PSG en 8e de finale de Ligue des champions face au FC Barcelone. Vikash Dhorasoo a évoqué l’avenir du Basque.

Unai Emery n’est pas menacé

Au lendemain de cette élimination historique à Barcelone, tous les regards se tournent inévitablement vers l’entraîneur du Paris Saint-Germain. S’il est difficile de nier la responsabilité du technicien espagnol dans ce naufrage, il est important de rappeler aussi qu’à 30 secondes près, le Paris Saint-Germain serait à l’heure qu’il est qualifié pour les quarts de finale.

L’ancien milieu offensif du club de la capitale prend donc la défense du Basque au micro de Yahoo Sport. « Non Unai Emery n’est pas menacé, là ce serait incohérent. On vire Laurent Blanc, on prend Emery et au bout d’un an… 30 secondes plus tôt, c’était un génie ! Donc ça veut dire que 30 secondes plus tard, c’est pas plus non un mauvais entraîneur », a expliqué Vikash Dhorasoo.

De son côté, le président du club, Nasser Al-Khelaïfi a clairement signifié qu’il était encore trop tôt pour prendre des décisions. Les jours à venir devront donc nous situer davantage sur cette question.