Certaines rumeurs faisaient de l’Italien la piste privilégiée par McCourt dès après son rachat de l’OM. Mais Cesare Prandelli soutient n’avoir jamais été approché par l’Américain.

Cesare Prandelli, aucun contact avec l’OM

Bien des observateurs ont dû être surpris de voir Frank McCourt nommer Rudi Garcia aux commandes du banc de l’Olympique de Marseille en octobre dernier. En fait, des médias annonçaient Cesare Prandelli comme la cible N°1 des nouveaux dirigeants marseillais.

Et c’est vrai que l’ancien sélectionneur italien avait entendu parler de l’intérêt l’écurie phocéenne. « Il y a toujours des interlocuteurs qui veulent te représenter et te proposer des choses. Il y avait des gens, proches du président, qui me disaient que Marseille me voulait », a-t-il expliqué sur SFR Sport.

Pourtant Cesare Prandelli n’a jamais été approché par les recruteurs olympiens. « Mais la proposition, je ne l’ai jamais reçue. Ça fait partie des situations qui naissent et meurent aussitôt », a révélé le coach de 59 ans avant d’ajouter : « J’ai toujours dit que si quelqu’un me veut, il a mon numéro et il m’appelle. »

Un choix que les recruteurs marseillais ne doivent pas regretter, vu que Rudi Garcia ne s'en sort pas si mal pour l'heure.