OM - Mercato : Eyraud clarifie tout sur le budget de 200M€ !

Le président de l'OM Jacques-Henri Eyraud pense qu'il est possible de construire une grande équipe avec un budget de 200M€ Publié par Gary SLM. le 20 mars 2017 à 09:12

Frank McCourt n’a pas caché qu’il investirait 200M€ pour le renfort de l’OM sur quatre ans. Un budget sur le lequel le président Jacques-Henri Eyraud a tenu à faire toute la lumière.

Eyraud promet des miracles avec 200M€ !

Frank McCourt se propose de redorer le blason de l’Olympique de Marseille. Un vaste programme a été concocté à cet effet, qui devrait faire rejouer au club les premiers rôles en Ligue 1 et en Ligue des champions. Et cela passe entre autres par le renforcement de l’équipe. Un recrutement pour lequel un budget de 200M€ serait disponible.

Mais les observateurs n’hésitent pas à remettre cette somme en cause. Ils lui reprochent de n’être pas suffisant pour attirer des stars, comme le voudraient les nouveaux dirigeants marseillais, Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud en tête. Ce à quoi ce dernier a répondu sur le plateau du Canal Football Club.

« Est-ce suffisant pour construire une grande équipe ? », s’est d’abord interrogé le président phocéen avant de répondre : « C’est une grande question. »

Jacques-Henri Eyraud s’est ensuite appliqué à montrer qu’il est tout à fait possible de construire une grande équipe avec un budget réduit en assurant : « Il y a des exemples y compris récents. Je pense au FC Séville ou à l’Atlético Madrid qui ont su atteindre un niveau exceptionnel avec un budget à notre portée. »

Enfin, si les nouveaux décideurs olympiens ont divulgué leur budget mercato, c’était avant tout pour prévenir toute imagination débordante sur les moyens que Frank McCourt mettrait à la disposition du club. Et surtout pour monter que l’arrivée de l’homme d’affaires américain ne place pas automatiquement l’écurie marseillaise dans la catégorie de certains cadors européens.

« On a donné le chiffre pour monter qu’on n’était pas dans la catégorie du PSG, de Barcelone ou du Real Madrid. Nous sommes des entrepreneurs avec des moyens limités », a expliqué le responsable français.

Un langage clair qui devrait désormais faire cesser de fantasmer.

Afficher les commentaires