Rolando a bien failli s’en aller de l’Olympique de Marseille l’été dernier. Mais le défenseur portugais a choisi de rester et il sait pourquoi.

Rolando ne voulait pas aller n’importe où

Rolando a bien senti le souffle du dégraissage qui a ravagé l’OM durant le mercato estival dernier. D’ailleurs, le défenseur central avait constamment été annoncé sur la liste des partants. Mais l’ancien du FC Porto est resté et il n’en ignore pas les raisons.

« J’avais dit que je voulais rester. Même dans ces moments-là, je voulais continuer ici. Mais ils m’ont dit que j’avais deux options : rester ou partir. Vu ma carrière et tout ce que j’ai gagné, ça ne servait à rien de rester pour ne pas jouer. Moi, j’aime jouer. J’ai essayé de regarder les options qui s’offraient à moi. J’ai trouvé une solution. Mais je ne peux pas quitter l’OM pour aller n’importe où. Je ne serais parti que pour un club important. Quand tu arrives dans la dernière semaine du mercato, c’est difficile de trouver de belles opportunités. Si une chose bizarre s’était produite, j’en aurais profité. Mais je voulais vraiment continuer ici », a confié l’ex-défenseur central intériste.

Rolando est désormais l’un des éléments clés de Rudi Garcia, qui a remplacé Franck Passi aux commandes du banc olympien depuis octobre dernier. Un statut que l’ancien joueur d’Anderlecht a conquis à force de travail.

« Aujourd’hui, je peux dire aux autres que quand on travaille, les choses arrivent d’elles-mêmes. J’ai fait le choix de rester. J’ai signé pour trois ans, je me sens bien ici, à l’aise. En plus, il y a le soleil. Beaucoup de choses me rappellent le Cap-Vert, ce qui est très important », a-t-il déclaré ce jeudi à La Provence.