PSG : Jean Fernandez décortique le Paris Saint-Germain !

Par Gary SLM
Publié le 12 avril 2012 à 21:05 | mis à jour le 12 avril 2012 à 21:05
Résultats

Le PSG s’est fait doubler par Montpellier dans ce sprint final de la Ligue 1 et est déormais à 3 bonnes distances du club heraultais. Plus l’on approche de la fin du championnat et plus Montpellier consolide ses acquis. Le club de Louis Nicollin a pris une bonne avance dans cette lutte pour le titre grâce a sa victoire (1-3) contre Marseille mercredi dernier en match en retard de la 30e journée de Ligue 1. Le coach du MHSC, René Girard, dit même qu’il compte bien utiliser le petit matelas (3 points) qu’il a pour bien gérer l’avance de son club sur Paris. Jean Fernandez, actuel entraîneur de l’AS Nancy Lorraine a relevé les faiblesses du PSG et expliqué pourquoi selon lui le club ne marche pas comme l’on esperait.

Il a confié au 10 Sport : « On sent que cette équipe est sous pression car tout le monde les voyait gagner le championnat avec dix points d’avance avec l’arrivée d’Ancelotti et des trois recrues (Maxwell, Motta et Alex). Une équipe se construit dans le temps. Il y a des gens compétents avec Ancelotti et Leonardo et un effectif de qualité également. Mais le problème du Paris Saint-Germain, c’est que lorsqu’il joue avec son quatuor offensif, ils ont un gros problème dans le replacement défensif. C’est à la perte du ballon que le bât blesse et c’est ce qui explique le nombre de buts qu’ils encaissent. Mais un peu à l’image de Nancy, si Ancelotti avait cet effectif et six semaines de préparation, il n’y aurait aucun souci.»

Fernandez affirme qu’il ne voit aucune différence entre le PSG d’Ancelotti et celui de Kombouaré. « Non, il n’y a pas de différence. Il y avait bien sûr la patte de Kombouaré avec une certaine philosophie tournée vers l’attaque. Kombouaré avait eu le temps de se mettre en place. Avec Ancelotti, c’est encore trop tôt », dit-il, avant de rajouter : « Ca peut être la bonne saison pour Montpellier car cette équipe a un maximum de réussite et que Paris bloque un peu en ce moment. Il faut aussi être vigilant avec Lille. Mais je vois quand même Paris champion.»

Facebook
Twitter
email
Whatsapp