Patrice Evra a écourté son contrat avec la Juventus Turin au profit de l’OM l’hiver dernier. Mais l’international français savait que les Turinois feraient un bon parcours dans toutes les compétitions cette saison.

Evra ne lâche pas la Juventus Turin

On se serait mépris de croire que de quitter la Juventus Turin aurait mécontenté Patrice Evra. Non ! En abandonnant la Serie A, l’ancien capitaine des Bleus savait déjà ce dont le club italien était capable cette saison.

« Patrice savait que la Juventus serait compétitive dans toutes les compétitions cette saison », a déclaré Federico Pastorello à Tuttosport.

Compétitive ? La Juventus Turin l’est vraiment cette saison. Son statut de premier de Serie A et de demi-finaliste de la Ligue des champions, après s’être joué du FC Barcelone, face auquel elle n’a encaissé aucun but, le prouve suffisamment. Mais le latéral gauche de l’Olympique de Marseille ne pouvait plus continuer de rester dans une équipe où il n’était plus que réduit à cirer le banc de touche.

« Mais il a fait un choix personnel. Il voulait être traité comme un leader, pas seulement dans le vestiaire, mais aussi sur le terrain », a révélé son agent.

Mais Patrice Evra n’en veut pas à la formation italienne. Mieux, il la soutient dans toutes les compétitions où elle est engagée, y compris lors de la demi-finale de Ligue des champions contre l’AS Monaco, par ailleurs son ancien club.

« Il soutient la Juventus et le club pourrait suivre sa future carrière d'entraîneur », a confié le représentant de l’ancien Mancunien.

Souhaitons que les Monégasques n’en veuillent pas à leur ex-joueur.