PSG - Mercato : Un club turc ne lâche rien pour Ben Arfa !

Hatem Ben Arfa vers la Turquie cet été ?

Une saison après son arrivée, Hatem Ben Arfa va déjà faire ses bagages et quitter le PSG. Ne rentrant pas dans les plans d’Unai Emery, le milieu offensif de 30 ans va profiter du mercato estival à venir pour se trouver un nouveau point de chute en vue de la prochaine saison. Une chose qui ne devrait pas être vraiment compliqué pour l’ex-Niçois, surtout avec le forcing de Galatasaray sur sa piste.

Ben Arfa vers Galatasaray ?

En effet, d’après les toutes dernières révélations du média turc Sabah Spor, l’international français du Paris Saint-Germain serait la piste privilégiée par les dirigeants de Galatasaray pour renforcer leur secteur offensif la saison prochaine. Sur les traces du natif de Clamart depuis l’été dernier, l’actuel 4e de la Süper Lig, envisagerait donc de se donner toutes les chances possibles pour arriver à l’enrôler cet été.

« La star française, qui ne quitte pas le banc du PSG, est considérée comme une alternative au probable départ de Wesley Sneijder. Âgé de 30 ans, il n’a joué que 629 minutes en Ligue 1 », rapporte le journal. Une information qui confirme des rumeurs déjà entendues à propos de l’intérêt de Galatasaray pour Hatem Ben Arfa.

« Par la voix de son président Dursun Özbek, Galatasaray a fait comprendre qu’il souhaitait recruter une « star » capable de leur faire passer un palier et décrocher un titre de champion remporté par ses concurrents depuis deux saisons. Les médias évoquent déjà ‘un prix raisonnable’ en cas de transfert, en raison de sa situation sportive, où il ne joue plus à Paris, et contractuelle, alors que son contrat s’achève en juin 2018 », murmurait-on déjà au début du mois de mai dans la presse turque.

Ben Arfa devrait avoir par ailleurs l’embarras du choix puisque le FC Séville, l’AS Roma, l’AC Milan, l’OL, l’OGC Nice et plusieurs autres formations anglaises seraient aussi positionnés sur son dossier. La Chine serait même venue sonner le terrain pour le Parisien. À suivre…