Karim Benzema n’a pas attendu qu’Emmanuel Macron soit président pour le connaître. Quand ce dernier a été élu à la tête de la République, le joueur du Real Madrid lui a envoyé un message de félicitations. Rien de bien original à cela.

Karim Benzema n’attend rien de Macron

Karim Benzema connaît Emmanuel Macron de longue date. Leur rencontre ne remonte pas de l’élection présidentielle, brillamment remportée par l’ancien ministre de François Hollande. Non, loin de là.

« Je le connais. De Madrid, de Lyon même. Je l’ai déjà vu trois ou quatre fois. On a mangé ensemble. C’est un fan de foot, on a échangé. On est ensuite restés un peu en contact par messages. Je l’ai rencontré la première fois grâce à une connaissance commune à Lyon. Je l’ai connu avant qu’il ne se lance », a révélé l’attaquant du Real Madrid dans les colonnes de L’Equipe.

Mais l’ancien Lyonnais ne tire aucune vanité de cette illustre connaissance. « Mais on ne va pas commencer à en faire des tonnes là-dessus ! Je ne veux pas jouer sur ce terrain-là. Je n’attends rien de lui. Mais ses phrases sur moi seront peut-être meilleures », a-t-il prévenu.

Pour son éventuel retour en sélection, c’est plutôt seul Didier Deschamps que l’attaquant madrilène attend. « Reste que la personne qui a fait des choix, c’est uniquement le sélectionneur. C’est de sa part que j’attends des réponses. Pas du président de la République, du Premier ministre, ni même du président de la FFF », a-t-il tenu à clarifier.