OM - Mercato : Eyraud aiguillé sur des pistes de « qualité »

Jacques-Henri Eyraud conseillé de prospecter dans les pays de l'Est Publié par Gary SLM. le 20 juin 2017 à 11:26

La Provence a ouvert ses colonnes à Manuel Amoros pour évoquer le mercato estival phocéen. L’ancien latéral de l'Olympique de Marseille a tenu à donner deux précieux conseils au président marseillais Jacques-Henri Eyraud.

Eyraud devrait suivre l’exemple de l’AS Monaco

Manuel Amoros suit attentivement l’évolution de son ancien club, mais pas que. Il observe également ce qui se passe ailleurs et croit que l’AS Monaco est un exemple à imiter en matière de recrutement.

« L’ASM achète des jeunes entre 3 et 5 M€, les valorise et les revend très cher par la suite », a-t-il d’abord fait remarquer, avant de conseiller : « C’est ce que devrait essayer de faire l’OM. »

L’OM devrait prospecter à l’Est

Mais la politique monégasque commande un travail de fourmi. Il faudrait fouiner dans tous les coins et recoins de la planète foot. Les pays de l’Europe de l’Est seraient un terreau particulièrement fertile pour ce qui est de débusquer des talents et le club marseillais devrait s’y engager.

« Mais pour cela, il faut des connaissances dans le monde entier. Vous vous rendez compte du nombre de joueurs ? », s’est interrogé Manuel Amoros, avant de recommander : « Il faut simplement aller voir, chercher… Par exemple, je trouve qu’il y a énormément de qualité dans les pays de l’Est, mais j’ai l’impression qu’on ne va pas trop de ce côté-là pour les repérer. »

Afficher les commentaires