PSG - Mercato : Man City, Guardiola en veut terriblement à Alves

Daniel Alves va s’engager avec le PSG pour deux ans Publié par JEAN-LUC D le 12 juillet 2017 à 12:20

C’est un très joli coup qu’ont réussi Antero Henrique et Maxwell. Les deux dirigeants du PSG sont parvenus à chiper Daniel Alves au nez et à la barbe de Pep Guardiola, l’entraîneur de Manchester City. Une situation qui aurait soulevé le courroux du technicien espagnol.

Alves n’a pas respecté sa parole

Après la résiliation de son contrat avec la Juventus Turin, Daniel Alves avait donné sa parole à Pep Guardiola pour rejoindre Manchester City. Après leur première collaboration fructueuse au FC Barcelone de 2008 à 2012, les deux hommes devaient donc se retrouver dans le nord de l’Angleterre cet été.

Le dossier était presque bouclé et il ne restait plus qu’à remplir quelques formalités administratives pour sceller l’arrivée du latéral droit de 34 ans chez les Citizens. Sûr de son affaire, Guardiola avait même déjà entamé les préparatifs de l’accueil de son ancien joueur. Mais à la surprise générale, l’international brésilien a atterri dans la capitale française hier.

Il a passé sa visite médicale et devrait, sauf énorme retournement de situation de dernière minute, s’engager ce mercredi avec le Paris Saint-Germain pour les deux prochaines saisons. Et d’après Daily Mail, cette volte-face de Daniel Alves aurait mis hors de lui Pep Guardiola qui reproche au Brésilien de n'avoir pas respecté sa parole.

Après avoir laissé filer Pablo Zabaleta et Bacary Sagna libres, les dirigeants de Manchester City vont désormais devoir redoubler d’efforts pour attirer Kyle Walker, leur cible prioritaire à ce poste. Mais les Skyblues s’attendent à de très rudes négociations avec Tottenham qui ne laissera pas partir son international anglais à moins de 56 millions d’euros.

Le club de la capitale française, lui, se frotte les mains d’avoir fait une très belle opération.

Afficher les commentaires