PSG - Mercato: Monaco prêt à saisir la FIFA et la LFP pour Mbappé

L’AS Monaco menace les courtisans de Kylian Mbappé Publié le 20 juillet 2017 à 23:35

Véritable révélation européenne de la saison dernière, Kylian Mbappé est à ce jour le footballeur le plus courtisé du Vieux Continent. Tous les grands clubs de la planète rêvent d’avoir l’attaquant de 18 ans dans ses rangs. Le PSG, qui a fait de l’enfant de Bondy sa grande priorité pour ce mercato estival, l’aurait déjà rencontré à plusieurs reprises. Une démarche qui n’est pas du tout du goût de l’AS Monaco.

Al-Khelaïfi bientôt sanctionné pour Mbappé ?

Agacée que plusieurs grands clubs, notamment le Paris Saint-Germain et le Real Madrid, tournent autour de Kylian Mbappé, qu’elle aimerait voir prolonger son bail qui court jusqu’en juin 2019, la direction de l’AS Monaco s’est fendu d’un communiqué lapidaire sur son site officiel.

Ayant eu confirmation que les « rumeurs » étaient bel et bien fondées et que des clubs importants du football européen multiplient les contacts avec le jeune international tricolore et son entourage sans en avoir l’autorisation du club, la formation de la Principauté a brandi la menace de saisir la Ligue de Football Professionnel et la FIFA.

« L’AS MONACO constate avec regret que des clubs "importants" du football européen multiplient les contacts avec Kylian Mbappé (et son entourage) sans en avoir l’autorisation du club. L’AS MONACO entend rappeler à ces clubs que de tels agissements sont contraires à l’article 211 du Règlement Administratif de la Ligue de Football Professionnel et à l’article 18.3 du Règlement du Statut et du Transfert des Joueurs de la FIFA.

Afin de mettre fin à cette situation inacceptable, l’AS MONACO envisage de demander à la Ligue de Football Professionnel et à la FIFA d’engager des procédures disciplinaires à l’encontre des clubs contrevenants », a écrit l’ASM.

Selon un journaliste de Sky Sports, ce communiqué viserait particulièrement le Paris Saint-Germain et Manchester City qui auraient intensifié les actions envers le joueur et son clan ces derniers jours. Reste à savoir si cette menace refroidira les ardeurs des courtisans du Monégasque. Affaire à suivre…

Par JEAN-LUC D

Facebook
Twitter
email
Whatsapp