PSG - Mercato : Accord obtenu pour la présentation de Neymar !

Neymar est de plus en plus proche du PSG

Neymar se rapproche de plus en plus de la capitale française. Actuellement en Chine pour un séjour promotionnel, la star brésilienne du FC Barcelone pourrait atterrir à Doha mardi pour passer sa visite médicale et par la suite rencontrer Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, pour enfin parapher son contrat. Les préparatifs de sa présentation dans la Ville Lumière vont bon train entre temps.

La demande pour présenter Neymar en plein Paris a été acceptée

Même si les dirigeants du Paris Saint-Germain n’affichent aucun signe de triomphalisme dans ce dossier compliqué que même la presse catalane valide, le transfert de Neymar est pratiquement bouclé. Le club de la capitale s’activerait déjà en coulisses pour la présentation de celui qui va devenir dans les prochaines heures, le joueur le plus cher de l’histoire du football.

Son transfert devant se conclure pour 222 millions d’euros. Alors que la presse espagnole a révélé dernièrement que les Bleu-et-Rouge négociaient avec des sponsors pour faire de cette arrivée un énorme un évènement, deux autres sources évoquent la volonté de la direction parisienne de présenter l’attaquant brésilien en plein coeur de Paris.

Déjà samedi, la chaîne sportive américaine ESPN dévoilait les premiers contacts entre le club et la préfecture de police de Paris concernant la possibilité de faire de l'arrivée de l’enfant de Mogi das Cruzes un grand évènement public au sein de la capitale, à l'image de ce qui avait été fait pour Zlatan Ibrahimovic en 2012.

Aujourd'hui, ces négociations ont été confirmées par Europe 1 qui affirme que la demande de la formation de présenter le joueur en plein Paris « a été acceptée par les autorités. Par voie de conséquence, des escadrons de gendarmerie ont été désignés afin d'assurer la sécurité de l'évènement. »

Le lieu et la date de cet évènement ne sont pas encore connus pour l'instant, mais le vice-champion de France se prépare pour un grand moment de communion avec ses supporters. À suivre…