PSG - Mercato : Wenger fait une nouvelle précision sur Sanchez

Alexis Sanchez dans le viseur du PSG Publié le 09 août 2017 à 15:03

Après avoir bouclé l’arrivée de Neymar, le PSG serait à présent à fond sur le dossier Kylian Mbappé. Le club parisien serait résolu à arracher l’attaquant de 18 ans des mains de l’AS Monaco. Toutefois, les dirigeants garderaient toujours un oeil très intéressé sur Alexis Sanchez, le buteur d’Arsenal FC. Présent en conférence de presse, Arsène Wenger a mis les choses au clair en ce qui concerne l’avenir de son joueur de 28 ans.

Wenger n’est ouvert à aucune offre pour Sanchez

Le manager des Gunners reste inflexible sur un probable départ de l’international chilien. À un an de la fin de son contrat, Alexis Sanchez ne dispose d’aucun bon de sortie durant ce mercato estival. Arsène Wenger est déterminé à conserver l’ancien joueur du FC Barcelone quitte à le laisser partir sans indemnités en juin 2018.

Et quelque soit l’offre, qui va être formulée, la formation londonienne ne compte pas céder le natif de Tocopilla, en à croire le technicien français. Des propos qui interviennent alors que le tabloïd britannique The Independent, le président parisien Nasser-Khelaïfi serait prêt à offrir 88 millions d’euros pour convaincre des Anglais de laisser filer Sanchez.

Neymar et Dani Alves, fraîchement arrivés dans la capitale française, auraient même appelé à plusieurs reprises leur ancien coéquipier à Barcelone pour lui demander de les rejoindre au Paris SG. Mais Wenger ne semble pas du tout disposé à changer d’avis au sujet du futur de son meilleur atout offensif.

« Ça fait longtemps que je n’ai pas parlé avec Nasser Al-Khelaïfi, mais il est certainement très occupé avec le transfert de Neymar. Est-ce qu’ils sont toujours intéressés par Alexis ? Non non. Je pense que vous lisez les journaux français, et ils disent qu’ils sont sur le transfert de Mbappé, pour boucler leur mercato.

Je ne peux pas vous le dire. Nous ne sommes d’ailleurs pas ouverts à quelque offre que ce soit pour lui », a-t-il expliqué. Reste à savoir comment va évoluer ce dossier d’ici la fin du mercato le 31 août prochain. À suivre…

Par JEAN-LUC D

Facebook
Twitter
email
Whatsapp