OM : Pour Larqué, Patrice Evra est une « catastrophe »

Jean-Michel Larqué charge Patrice Evra

Patrice Evra a fait piètre figure dimanche dernier lors du match entre l’Olympique de Marseille et le Stade Rennais (1-3), comptant pour la 5e journée de Ligue 1. Jean-Michel Larqué en est très remonté et a eu des mots très durs contre le latéral gauche marseillais.

Larqué dézingue Patrice Evra

Patrice Evra était à la rue face aux Rennais. C’est vrai que l’OM dans son ensemble n’a pas répondu présent. Mais pour la plupart des observateurs, le latéral gauche était le plus fautif de tous. Les ralentis ont par exemple montré son immense responsabilité sur les deux premiers buts encaissés par les Marseillais.

Bref, l’ancien Turinois a livré une prestation que Jean-Michel Larqué a jugée en des termes crus, allant jusqu’à le qualifier de tous les noms d’oiseau.

« À la barre des accusés, c’était Tonton Pat. On l’a vu, on en a parlé : tricheur, ventilateur, il jouait à cache-cache, il tirait la couverture à lui pour essayer de briller mais il n’avait pas les jambes pour... Il a joué faux attaquant, faux ailier, faux milieu de terrain, faux arrière, mais vraie catastrophe, ça, c’est sûr », s’est emporté le consultant sur RMC.

Des remarques qui s’ajoutent à celles déjà formulées par de nombreux autres observateurs, dont Pierre Ménès, Daniel Riolo, et surtout Christophe Dugarry qui a demandé à l’ex-Mancunien de mettre immédiatement fin à sa carrière. Mais Jean-Michel Larqué ne s’est pas limité qu’à l’aspect sportif. Il s’est également offusqué de la vidéo, désormais célèbre sur les réseaux sociaux, montrant Patrice Evra en train de jouer les jolis coeurs avec les SDF. Pour le journaliste, l’ancien Monégasque fait tout simplement diversion pour masquer son incompétence sur les pelouses.

« J’ai envie de lui dire: honte à toi de profiter du malheur des gens pour essayer de se refaire une virginité. Si tu as envie de le faire, fais-le, tu n’es pas obligé de le mettre sur les réseaux sociaux. Ça m’a profondément choqué. Je me suis dit: il y a des gens qui profitent de tout pour essayer de se sortir du caniveau », a-t-il dénoncé avant de conclure : « Entre ce qu’il avait fait dimanche soir comme usurpateur et la démagogie du lundi, je ne sais pas si ça fait un grand footballeur, je ne crois pas, mais ça fait un piètre individu, incontestablement. »

Patrice Evra, qui se targue de toujours dégainer quand il est attaqué, devrait répondre.