PSG - Mercato : Al-Khelaifi aurait déjà un plan pour contre le FPF

Al-Khelaifi prêt à sacrifier Draxler au fair-play financier ?

Le PSG est dans le collimateur du fair-play financier suite aux sommes inouïes engagées pour son recrutement estival dispendieux. Nasser Al-Khelaifi aurait déjà trouvé le moyen pour n’être pas sanctionné.

Al-Khelaifi voudrait libérer plusieurs joueurs, dont Draxler

Nasser Al-Khelaifi et son staff ont dépensé pas moins de 402M€ rien que pour signer Neymar et Kylian Mbappé cet été. Du jamais vu dans l’histoire du football. Si cela peut être interprété comme une prouesse par les uns, ce recrutement serait jugé pas conforme aux règles du fair-play financier par les autres.

Le président parisien qui ne prendrait pas la menace à la légère, quoique ses déclarations officielles veuillent faire croire le contraire, aurait alors déjà arrêté une stratégie pour ne pas tomber dans les filets de cette disposition répressive de l’UEFA. Selon Mundo Deportivo, les responsables parisiens auraient alors décidé de se débarrasser de 4 ou 5 joueurs lors du mercato hivernal en approche.

Julian Draxler, aux trousses de qui étaient annoncés le FC Barcelone, le Bayern Munich et Liverpool, ferait partie des joueurs qui devraient ainsi s’en aller de l’écurie parisienne cet hiver. Reste que le milieu offensif allemand avait déjà exprimé son désir de s’imposer avec les Franciliens.

« Je pense avoir envoyé un signal fort au PSG, qu'ils peuvent compter sur moi (…) Je n'ai pas voulu partir cet été car je veux gagner ma place et montrer que je peux avoir le niveau pour jouer dans cette équipe », avait exactement déclaré l’ancien de Wolfsburg début septembre.





Par JOËL
Publié le 15 septembre 2017 à 13:45 | mis à jour le 15 septembre 2017 à 13:45

Facebook
Twitter
email
Whatsapp