OM : Elie Baup pointe une tare du système Garcia

Elie Baup dénonce une mauvaise utilisation de Valère Germain

Valère Germain n’a pas encore ouvert son compteur but en Ligue 1. Elie Baup pense que ce passage à vide est à mettre au passif du système Garcia qui utilise mal l’attaquant.

Elie Baup dénonce un collectif défectueux

Valère Germain, recruté de l’AS Monaco cet été, s’était fort montré à son avantage avec l’Olympique de Marseille lors des matches de préparation et de ceux de la qualification pour les phases de poules de la Ligue Europa en inscrivant des buts. Pour ce qui est de la Ligue 1, c’est zéro but pointé depuis le début de la saison.

Bien sûr que cette situation inquiète et suscite forcement des interrogations. L’Equipe a voulu en avoir le coeur net auprès d’ Elie Baup.

« Quand un buteur est dans une période difficile – et j’ai connu ça avec tout le monde : Pauleta, Wiltord, Piquionne, “Dédé” Ayew... –, qu’il ne cadre pas ou perd ses duels face aux gardiens, on répète les gammes devant le but, on fait du rab après les entraînements. Quand il n’a pas ou peu de situations de but, c’est plus complexe », a d’abord expliqué l’ancien entraîneur marseillais.

Dans la suite de son propos, Elie Baup a soutenu que Valère Germain traversait cette passe parce que le système mis en place par Rudi Garcia ne le mettait pas dans des conditions optimales. L’ancien coach a pointé en l’occurrence un manque de collectif qui ne permettait pas à l’ex-Niçois de recevoir suffisamment de ballons.

« Germain fait des efforts. Mais il a peu de ballons, pas trop de solutions et c’est usant pour lui. C’est quelqu’un qui a besoin d’un jeu collectif bien huilé pour s’exprimer », a-t-il estimé dans les colonnes du quotidien sportif.

Des critiques qui tombent très mal pour l'entraîneur Rudi Garcia, déjà contesté par les supporters qui réclament sa démission.