OM : Polémique, des tensions signalées entre Eyraud et des supporters

Des relations tendues entre Eyraud et les supporters

L’OM traverse de fortes turbulences. Ce sont désormais des relations inamicales entre Jacques-Henri Eyraud et les South Winners qui viennent d’être mises à nu.

Pas d’entente entre Eyraud et Rachid Zeroual

Si Jacques-Henri Eyraud est bien connu en sa qualité de président de l’Olympique de Marseille, Rachid Zeroual, lui, devrait être présenté au grand public. L’homme n’est rien d’autre qu’une des grandes figures des South Winners, le groupe de supporters marseillais le plus important avec 6 000 abonnés au Vélodrome. C’est dire combien les deux hommes, chacun à son niveau, travaillent au rayonnement du Champions Project.

Mais leurs rapports seraient exécrables. Rachid Zeroual serait qualifié d’ « ennemi de taille » par l’entourage du président marseillais. Depuis un accrochage entre Bafétimbi Gomis et trois « Gremlins », jeunes des Winners, les portes de la Commanderie seraient fermées à ce groupe.

Selon L’Equipe, une autre raison des tensions entre la direction olympienne et les South Winners serait liée à la vente des places en virage. Le fait que ces places soit vendues à domicile et en parcage représenterait « une grande source de revenus au noir pour certains groupes ». Bien sûr que cela n’est du goût de Jacques-Henri Eyraud et de son staff.

Enfin, les mesures de sécurité en vigueur au Vélodrome, oeuvre de Thierry Aldebert, directeur de la sécurité de l’écurie phocéenne, seraient jugées excessives par les groupes de supporters. Les nouveaux dirigeants auraient d’ailleurs demandé aux fans de ne plus insulter l’entraîneur olympien en citant son nom. Face à cette demande, les supporters leur auraient ri au nez… Les lendemains entre les deux parties promettent.


Par JOËL
Publié le 24 septembre 2017 à 20:00 | mis à jour le 24 septembre 2017 à 20:00

Facebook
Twitter
email
Whatsapp