AS Monaco - Justice : Rybolovlev visé par une seconde plainte

Dimitri Rybolovlev visé par une seconde plainte Publié par JEAN-LUC D le 21 octobre 2017 à 17:20

La situation de Dimitri Rybolovlev semble sérieusement se compliquer. Déjà inculpé jeudi par un juge monégasque pour « complicité d’atteinte à la vie privée », le propriétaire de l’AS Monaco est cette fois visé par une nouvelle plainte pour « trafic d’influence et corruption » déposée par la même personne.

Rybolovlev accusé de corruption

Mis en examen pour « complicité d'atteinte à la vie privée » à l'encontre de Tania Rappo, une de ses proches à Monaco, Dimitri Rybolovlev est désormais accusé par cette dernière de « violation du secret de l'instruction et de l'enquête » et de « corruption ».

Cette ancienne amie de la famille Rybolovlev, âgée de 67 ans, accuse le président de l'AS Monaco d'avoir non seulement fait enregistrer à son insu des discussions privées, mais surtout elle pense que le milliardaire russe a corrompu des membres influents de la police et de la justice de la Principauté.

Il s'agissait pour ce dernier d'obtenir des informations confidentielles dans le cadre d'une affaire qui oppose l’homme d’affaires de 50 ans à un marchant d'art suisse. Parmi les personnalités concernées par cette éventuelle corruption, le nom de l'ex-garde des Sceaux de Monaco a circulé. Affaire à suivre...

Afficher les commentaires