Andoni Zubizarreta ne fait pas toujours l’unanimité à l’OM. Mais le directeur sportif olympien peut encore compter sur le soutien de Frank McCourt.

Zubizarreta, un parfait exécutant

Andoni Zubizarreta n’y serait donc pour rien dans les mercatos de l’Olympique de Marseille depuis son arrivée. C’est bien ce qui ressort des confidences de Frank McCourt à La Provence ce mardi. Croyant sans doute jeter des fleurs à son directeur sportif, le propriétaire marseillais a dit en réalité que ce dernier n’aurait aucun impact sur le recrutement olympien. L’espagnol se contente de faire ce que sa hiérarchie lui commande, et pas plus.

« Il est intellectuel, il réfléchit, il exécute un plan. Enfin, il est très humble : c'est un bon joueur d'équipe », s’est félicité l’Américain, qui s’accommode visiblement d’un directeur sportif qui ne prend aucune initiative, mais qui se contente d’exécuter un plan déjà arrêté.

« Il y a des directeurs sportifs qui veulent prendre la place du coach, certains veulent aussi être propriétaire et ont un peu de mal à rester à leur place. Lui n'a aucune difficulté à faire cela. C'est un atout pour l'organisation », a ajouté McCourt, manifestement ravi que l’Espagnol ne soit pas du genre à créer des conflits d’autorité.