OM - Mercato : Di Meco dénonce les limites du recrutement

Di Meco veut une vraie politique de recrutement Publié par Gary SLM. le 25 octobre 2017 à 22:00

Eric Di Meco n’est pas emballé par l’optimisme qui renaît visiblement à l’Olympique de Marseille depuis le match nul face à l’ogre parisien (2-2). Pour l’ancien Marseillais, le club n’a pas encore mis sur pied une véritable politique de recrutement.

Di Meco déplore l’absence d’une vrai politique de recrutement à l’OM

Si Frank McCourt se sent plus offensif depuis l’exploit de l’OM face au PSG (2-2), dimanche en clôture de la 10e journée de Ligue 1, Eric Di Meco ne le suit pas forcement dans cette tendance. Pour l’ancien latéral gauche olympien, l’essentiel ne résiderait pas dans le fait d’obtenir un nul face à l’écurie parisienne. Il faudrait plutôt mettre fin au bricolage constaté pendant les deux derniers mercatos. Des périodes au cours desquels les nouveaux dirigeants ont visiblement montré qu’ils n’avaient aucune politique de recrutement en recrutant par défaut.

« On a très bien compris à Marseille que les dirigeants de l'OM ne mettraient pas autant que leurs homologues parisiens », a d’abord rappelé Eric Di Meco sur RMC avant d’enfoncer le clou : « Moi, je verrai un vrai progrès dans le club le jour où, au niveau du recrutement, ce ne sera pas un recrutement par défaut mais un recrutement par choix. Aujourd'hui tu as des anciens en manque de temps de jeu qui veulent revenir, des mecs en fin de carrière qui veulent finir sur un dernier challenge, ou un dernier gros contrat, des jeunes qui veulent se servir de l'OM comme d'un tremplin. »

Eric Di Meco veut des joueurs qui veuillent mouiller le maillot et non des opportunistes. Sauf qu’il admet que ce genre de joueurs ne pourrait arriver que si le club phocéen se qualifiait pour la Ligue des champions.

« J'ai envie de voir des joueurs qui viennent vraiment pour l'OM, mais pour cela, il faut être en Ligue des Champions », a reconnu le consultant.

Lequel n'a visiblement pas encore oublié que Frank McCourt et son staff n'ont pas pu recruter les noms qu'ils avaient promis...

Afficher les commentaires