OM : Equimentier, Adidas favorisé au détriment de Nike

Adidas étonnamment choisi au détriment de Nike Publié par Team Foot Sur 7 le 29 octobre 2017 à 15:13

Dans un entretien avec SFR Sport, Patrick Proisy a révélé que Jean-Claude Gaudin avait favorisé Adidas pour être l’équipementier de l’OM, alors que Nike proposait mieux.

Nike offrait deux fois plus qu’ Adidas

Adidas avait été l’équipementier de l’Olympique de Marseille. Ce n’est qu’après son rachat que Frank McCourt s’est séparé de la marque aux trois barres pour s’engager avec Puma. Mais alors, comment Adidas avait-il obtenu de s’engager avec l’écurie marseillaise ? On a désormais la réponse à cette question grâce aux confidences de Patrick Proisy, ancien alors directeur de la filiale française du groupe de management sportif IMG McCormack, une société qui se proposait de racheter l’OM.

« On participait à l'appel d'offre qu'avait organisé la Mairie de Marseille, en 1996. L'OM était en fin de contrat avec son équipementier. La Mairie nous avait donné son accord pour que l'on organise, au nom de l'Olympique de Marseille, un appel d'offre avec les principaux équipementiers, et Nike avait gagné de très loin puisqu'ils offraient le double d'Adidas », s’est souvenu Patrick Proisy.

Mais fait surprenant, le maire Jean-Claude Gaudin décide de privilégier Robert Louis-Dreyfus et et la firme allemande. Et cela contrairement à la promesse qu’il avait faite au groupe McCormack.

« Trois jours après, Jean-Claude Gaudin a finalement décidé de choisir Robert Louis Dreyfus qui venait juste de racheter Adidas, alors que la Mairie de Marseille nous avait dit oralement, avant que l'on lance l'appel d'offre, que c'était le groupe McCormack qui avait été choisi », a révélé Patrick Proisy.

On appelle cela la diplomatie des couloirs…