PSG - Mercato : Neymar livre ses grandes ambitions pour le club

Neymar veut aider le PSG à remporter sa première Ligue des Champions.

Désireux de franchir un cap au niveau européen, le PSG a cassé sa tirelire pour s’offrir Neymar durant le dernier mercato estival, contre le paiement de sa clause libératoire fixée à 222 M€ par le FC Barcelone. À l’honneur pour le premier numéro de la nouvelle version du magazine du club parisien, « Paris Saint-Germain, au coeur du club », la star brésilienne a livré ses grandes ambitions.

Neymar veut aider Paris à décrocher sa première C1

L’objectif n’a pas changé pour Neymar. Depuis son arrivée au Paris Saint-Germain début août, l’international brésilien n’a de cesse de répéter que s’il a rejoint l’écurie du président Nasser Al-Khelaïfi, c’est pour aider le club à entrer dans la légende de la Ligue des Champions.

« L’une des principales raisons pour lesquelles j’ai rejoint le PSG, c’est parce que je veux aider le club à écrire l’histoire. La Ligue des Champions n’est pas le seul trophée que nous voulons gagner, mais c’est un trophée très important », expliquait-il déjà à la veille de lancer sa saison européenne à Glasgow.

Et après quatre victoires en quatre matchs de Ligue des Champions, l’objectif est toujours le même. Dans des propos relayés par le quotidien Le Parisien, l’enfant de Mogi das Cruzes a en effet redit que son but ultime était d’aider les Rouge et Bleu à décrocher sa première coupe aux grandes oreilles.

« La Ligue des champions est le grand objectif du PSG, c’est évident. Toute l’équipe souhaite réaliser cette ambition. Ce n’est que quand les trophées collectifs seront remportés qu’il sera temps, alors, de penser aux récompenses individuelles. Le Ballon d’or, c’est un rêve. C’est évidemment un objectif pour moi.

Mais ce n’est pas un trophée que l’on doit se mettre en tête d’obtenir absolument. Il faut d’abord penser en termes d’équipe. Les récompenses individuelles passent après les résultats de l’équipe », a-t-il expliqué.

Avant de poursuivre : « Grâce à Dieu, j’en ai déjà remporté une. Je connais cette sensation et je veux connaître à nouveau ce frisson avec le PSG. Mais gagner la Ligue des champions est difficile, très très difficile même. Gagner la Ligue des champions, ce n’est pas y penser seulement quand le calendrier programme un match de Ligue des champions.

Non, la Ligue des champions, c’est un travail de toute une saison. Il est capital de connaître l’objectif. Et de se le répéter sans cesse. »