OM : Courbis file un beau conseil à Garcia pour Germain et Mitroglou

Rolland Courbis préconise d’aligner ensemble Mitroglou et Germain pour plus d’efficacité offensive de l’OM

L’attaque peine l’OM peine à s’afficher, que Germain ou Mitroglou soient titularisés tour à tour. Pour remédier à ce problème, Rolland Courbis propose un système avec les deux attaquants plutôt que de les aligner individuellement.

Courbis dénonce l’utilisation en solo de Germain

Valère Germain n’a pas encore inscrit le moindre but en Ligue 1 cette saison. A la différence de la saison dernière où il flambait avec l’AS Monaco. Pour Rolland Courbis, il faut chercher les raisons de cette panne dans une mauvaise une utilisation du joueur par Rudi Garcia. Lequel devrait associer le natif de Marseille à un autre attaquant, comme c’était le cas à l’AS Monaco.

« Quand on regarde l’utilisation de Valère Germain à Monaco la saison dernière, c’est toujours associé à quelqu’un et souvent à Falcao. J’ai l’impression que Rudi Garcia demande à Germain de faire le travail qu’il faisait à deux avec Falcao du côté de l’ASM », a déploré l’ancien entraîneur olympien sur les antennes de BFM Sport.

Courbis recommande la paire Mitroglou-Germain

L’ancien coach rennais conseille donc d’associer l’ex-Niçois à Kostas Mitroglou en tenant compte du profil de ce dernier. Un profil semblable à d’autres avant-centres que l’écurie phocéenne a connus et qui a besoin d’un complice pour être efficace.

« Je ne dis pas qu’une attaque Mitroglou-Germain marcherait automatiquement, mais il faut donner une chance à ce duo d’attaque. Si on veut faire une comparaison, je dirais à Rudi Garcia qu’il n’y a pas besoin de remonter à Papin. Regardez les n°9 qui ont marché à Marseille : ce sont tous des attaquants costauds qui jouaient en pivot. Drogba, Gignac, Gomis… Pour le moment, Mitroglou est un pivot un peu trop fixe et il faut espérer qu’il ait un déclic dans un éventuel duo avec Germain », a souhaité l’ancien technicien montpelliérain.

Hier en conférence, Rudi Garcia a déjà répondu qu’il n’avait aucune intention d’adopter un système à deux attaquants au détriment d’un entrejeu efficace. Et le déplacement des Marseillais à Metz ce soir (19h), pour le compte de la 15e journée de Ligue 1, ne sera certainement pas l’occasion de voir le stratège phocéen appliquer les recommandation de Rolland Courbis.