OM - Mercato : Wenger donne une nouvelle réponse pour Giroud

Wenger n’est toujours pas décidé à libérer Giroud

Sensible aux conseils de Guy Stephan, Olivier Giroud semble désormais décidé à quitter Arsenal. Une décision qui pourrait arranger les affaires de l’OM. Mais Arsène Wenger n’entend pas les choses de cette oreille.

Giroud décidé à quitter Arsenal ?

Guy Stetphan semble avoir tapé dans le mille en conseillant à Olivier Giroud de revoir son temps de jeu s’il voulait être sûr de participer à la Coupe du monde avec l’équipe de France. Depuis les déclarations du sélectionneur adjoint des Bleus, l’attaquant des Gunners ne cesse pas de réfléchir à son proche avenir avec Arsenal, qu’il a encore tiré d’une situation compliquée face à Southampton (1-1) ce week-end.

« La Coupe du monde, je l’ai dans un coin de ma tête chaque semaine, presque au quotidien. Chaque fois que je rentre sur le terrain, c’est pour être le plus efficace et rester dans l’objectif Coupe du monde. Le coach a eu l’habitude, lors des rassemblements, de me mettre en garde par rapport à cela. Il veut que je joue davantage », a avoué l’ancien Montpelliérain sur La Chaîne L’Equipe.

Mais Olivier Giroud, qui invoque les opportunités et la façon de partir pour expliquer pourquoi il n’a pas abandonné Londres cet été, alors que l’Olympique de Marseille lui faisait une cour assidue, semble désormais décidé à se relancer ailleurs.

« Si je n’ai pas pu partir cet été, c’était par rapport aux opportunités que j’ai eues. Il ne fallait pas non plus partir pour partir », a rappelé l’international français avant de révéler : « Mais c’est sûr qu’à terme, même en janvier, il va encore falloir que je me pose la question. Ce ne sera pas facile de trouver la bonne solution et de prendre la bonne décision. Mais on étudiera les opportunités… »

Giroud toujours retenu par Wenger

Un message qu’Arsène Wenger a compris et même bien compris. Sauf que l’entraîneur français n’abonde pas dans le même sens que son joueur. En clair, l’Alsacien, qui a pourtant manifestement choisi de privilégier Alexandre Lacazette et Alexis Sanchez sur le front de l’attaque, n’est toujours pas chaud pour se séparer du natif de Chambery, encore sous jusqu’en 2019.

« Il va débuter plus de matches », a promis Arsène Wenger dimanche avant de vanter le talent du joueur de 31 ans : « Je considère Olivier comme un titulaire et nous avons beaucoup de chance de l’avoir de par son attitude et ses qualités. C’est un vrai talent. »

Olivier Giroud va-t-il succomber à ces flatteries ? Les recruteurs marseillais vont-ils relancer le dossier ? On verra bien.