PSG - Mercato : Milan, les fans exigent le départ de Donnarumma

Gianluigi Donnarumma n’est plus le bienvenu à l’AC Milan.

En début de saison, Sky Sports Italia a révélé que Mino Raiola, l’agent de Gianluigi Donnarumma, a informé l’AC Milan de sa volonté de faire annuler la prolongation signée l’été dernier par son poulain, au motif qu’il aurait été victime de pressions morales au moment d’apposer sa signature. Des arguments qui ont mis le feu aux poudres entre le portier annoncé dans le viseur du PSG et les fans milanais.

« Donnarumma, tas de merde », ou « Gigio, casse-toi !»

Les tifosis de l'AC Milan ont eu des mots très durs à l’endroit de Gianluigi Donnarumma, dont la situation est encore longuement commentée en Italie. En effet, après le long feuilleton de l'été dernier, la fracture entre le jeune international transalpin et les tifosis du club lombard semble désormais avoir atteint un point de non-retour.

Mercredi soir lors du match de la Coupe d’Italie contre le Hellas Vérone (victoire 3-0), le joueur n’a sûrement pas été déçu de l’accueil qui lui a été réservé. D’abord par des sifflets ininterrompus tout au long de la partie lorsqu’il touchait le ballon. Puis par une banderole déployée par la Curva Sud, l’un des plus puissants groupes de fans des Rossoneri.

« Violence morale, 6 millions par an et l’engagement d’un frère parasite (en référence à son frère Antonio, également sous contrat à Milan) ? Va-t’en, la patience est finie », pouvait-on lire dans les tribunes. Pendant que d’autres scandaient : « Donnarumma, tas de merde ! », ou encore « Gigio, casse-toi ! » C'en était trop. Le jeune homme a fondu en larmes dans les vestiaires après la rencontre et a été consolé par son capitaine Leonardo Bonucci.

Son entraîneur Gennaro Gattuso a aussi pris sa défense : «Il ne mérite pas ça. Je ne peux que le remercier pour tout ce qu'il fait. Il aura toute ma protection.» Selon le Corriere della Sera, le Paris Saint-Germain suivrait très attentivement la situation du joueur qu’il aimerait toujours recruter. Reste à savoir si ces derniers évènements pousseront effectivement Gigio à quitter Milan prochainement. À suivre…