OM : Di Meco pointe une grosse limite de Rudi Garcia

Di Meco pas rassuré par les contre-performances de l’OM devant les gros de Ligue 1

L’Olympique de Marseille vise clairement le podium cette saison. Eric Di Meco, qui n’a rien contre cet objectif, remarque pourtant que l’écurie marseillaise ne parvient pas à l’emporter lors des grands matches.

Di Meco prévoit une grosse rivalité OM-OL pour la 3e place

Le débat fait rage sur le podium final de Ligue 1. L’opinion majoritaire semble déjà faite pour les deux premiers : l’inaccessible PSG et son dauphin l’AS Monaco.

En revanche, les avis sont encore très partagés pour la 3e place. Les uns croient que ce sera l’OL, les autres l’OM. Eric Di Meco soutient pour sa part que ces deux formations vont rivaliser jusqu’au bout.

« L’OM n’est pas supérieur à Lyon, mais ils ne sont pas en dessous. Je pense que Monaco va prendre la deuxième place et la troisième place se jouera entre l’OM et Lyon », a déclaré l’ancien latéral gauche marseillais sur RMC Sport.

Di Meco inquiet des contre-performances de l’OM face aux gros de Ligue 1

Mais pour s’offrir des chances de l’emporter dans cette lutte pour la 3e place, le club marseillais devrait pouvoir battre les grosses écuries de Ligue 1, voire les adversaires directs dans la course pour le podium. Or Eric Di Meco constate que tel n’est pas du tout le cas depuis l’arrivée de Rudi Garcia.

« Il y a quand même un problème, c’est qu’à un certain moment, il va falloir quand même gagner face à des gros… », a estimé le consultant avant de faire remarquer : « Sur les 27 points en jeu contre des adversaires directs, Rudi Garcia n’en a pris que deux depuis qu’il est à l’OM. Cette statistique est terrible, car pour monter sur le podium, il va falloir en gagner un de match comme ça. Et à l’arrivée, le match de dimanche contre Lyon tu le perds encore. »

L’entraîneur phocéen avisera.