FC Metz - RC Strasbourg (3-0) : Laurey n’accable pas ses joueurs

Thierry Laurey, entraîneur du RC Strasbourg, n’accable pas ses joueurs après la défaite face au FC Metz (3-0). Publié par JEAN-LUC D le 21 décembre 2017 à 17:16

Invaincu en championnat depuis la 13e journée, le RC Strasbourg s’est incliné hier soir sur la pelouse du FC Metz dans le derby Symphorien (3-0). Après la défaite, l'entraineur strasbourgeois Thierry Laurey a évoqué de la fatigue pour expliquer ce coup d’arrêt dans la belle série de ses joueurs.

Laurey estime que les garçons ont besoin de souffler

Quatre jours après son succès à Montpellier, le premier de l'ère Frédéric Hantz, le FC Metz a dominé le derby contre le Racing Club de Strasbourg, à domicile. Au fond du trou il y a encore une semaine, les Grenats finissent l'année en beauté.

Mais Thierry Laurey, le coach du Racing, refuse d’accabler ses joueurs qui ont besoin de souffler après une belle série de six matchs sans faux pas, avec notamment trois victoires d’affilé contre le Paris SG (2-1, 16e journée), Bordeaux (3-0, 17e) et Toulouse FC (2-1, 18e).

« Je retiens une première période qui aurait pu tourner en notre faveur. Puis, progressivement, on a un peu décliné. Surtout après l'ouverture du score des Messins. Metz a fait les efforts pour augmenter son niveau d'impact. En deuxième période, on n'a pas suffisamment pesé.

Si on avait pu ouvrir le score, cela aurait pu changer la donne, mais un point, c'est le maximum qu'on aurait pu espérer ce soir. La victoire messine est méritée », a-t-il expliqué en conférence de presse.

Le RCS, qui glisse hors du top 10 (11e), a de quoi voir venir, mais peut également déplorer la sortie sur blessure de son attaquant Martin Terrier. L'international Espoir tricolore, touché au mollet, est sorti à la 69e minute, remplacé par Saadi.