FC Nantes - Mercato : Waldemar Kita menace pour la Jonelière !

Waldemar Kita, le président du FC Nantes, menace de quitter la Jonelière.

Waldemar Kita, le président du FC Nantes, aimerait bien effectuer des travaux d’agrandissement au niveau de la Jonelière. Mais le dossier ne connaît aucune évolution notable en raison de contraintes administratives. Excédé par toutes ces procédures administratives, le patron des Canaris a haussé le ton.

Waldemar Kita ne veut pas être freiné de tous les côtés

Dans un entretien accordé au quotidien régional Ouest-France, le président du FC Nantes, Waldemar Kita, a menacé les pouvoirs publics de quitter la Jonelière s'il n'obtenait pas les accords pour agrandir le centre de formation et d'entraînement de son écurie.

« Le club progresse vite et bien, mais il faut aussi nous donner les moyens pour s’adapter à certaines évolutions économiques et sportives. C’est donc par un bon centre de formation. Or nous sommes bloqués sur le plan administratif puisque nous ne pouvons rien construire, rien amener. On ne peut rien faire.

Certains clubs français gagnent la Ligue des Champions féminine quand on cherche encore à savoir où l’on doit mettre les vestiaires des filles. Cela me pose un problème. Si aujourd’hui, on a l’autorisation de faire des choses à La Jonelière. On y reste. À condition d’avoir la liberté et que l’on ne soit pas freiné de tous les côtés », a-t-il confié. La réaction des autorités administratives est donc attendue.