OM : Rudi Garcia file un précieux conseil à Rocchia

Rocchia invité à bosser dur pour s’imposer à l’OM

Christopher Rocchia a eu tort de ne pas signer rapidement son contrat professionnel avec l’Olympique de Marseille. S’il pense que c’est la principale raison pour laquelle le jeune latéral gauche ne devrait pas s’attendre à plus de temps de jeu durant la seconde partie de la saison, Rudi Garcia ne voudrait pourtant pas s’en séparer. Mieux, le coach a prodigué tout un tas de conseils susceptibles d’améliorer la nouvelle recrue.

Rocchia invité à travailler beaucoup

Christopher Rocchia en serait-il à se mordre les doigts pour avoir signé son premier contrat professionnel avec l’OM ? La chose n’est pas à exclure puisque Rudi Garcia ne l’aligne pas. Pire, l’écurie olympienne cherche une doublure de Jordan Amavi, que le départ de Patrice Evra a laissé seul sur le côté gauche de la défense, tandis que Christopher Rocchia est déjà présent.

Pour Rudi Garcia, la mise à l’écart du jeune joueur n’est rien d’autre que la conséquence de sa signature tardive. « Rocchia, s’il avait signé plus vite j’aurais pu l’aligner », a expliqué le coach olympien ce vendredi en conférence de presse.

Mais ne nous y méprenons pas. Ces propos ne signifient nullement que le natif de Nemours garde une dent dure contre le joueur. Au contraire, il est très attentif à sa progression pour laquelle il n’a pas hésité à lâcher un florilège de précieux conseils.

« C’est un jeune qui a de la qualité sinon on ne l’aurait pas fait signer pro. Il a besoin de beaucoup travailler, de progresser tactiquement, latéral c’est un poste ou l’on doit défendre pas uniquement attaquer. Il doit apprendre à bien défendre. Je pense que ça serait bien qu’il reste même s’il ne joue pas ou pas beaucoup dans cette seconde partie de saison », a recommandé l’ancien stratège lillois.

Rudi Garcia a ensuite sorti les arguments pour lesquels il demande à Christopher Rocchia de se détourner des envies d’ailleurs.

« Je pense qu’il n’y pas d’urgence au poste de latéral gauche. Hiroki Sakai peut jouer là. On va voir comment Henri Bedimo va revenir. En décembre ce n’était pas assez, on en a discuté. On n’a pas d’urgence particulière à ce poste surtout que l’on a notre titulaire avec Jordan Amavi. Christopher (Rocchia), j’espère qu’il aura la possibilité de me contraindre d’avoir du temps de jeu et d’être performant. Ça parait pouvoir se développer comme ça mais franchement ce n’est pas une assurance… », a expliqué l’ex-technicien romain.

Le concerné appréciera.


Par JOËL
Publié le 05 janvier 2018 à 22:25 | mis à jour le 05 janvier 2018 à 22:25

Facebook
Twitter
email
Whatsapp