PSG : Henrique lâche un communiqué pour Cavani et Pastore

Antero Henrique, directeur sportif du PSG.

Pointé du doigt par la presse, Antero Henrique a décidé de donner enfin de la voix dans la polémique née des retards à la reprise de l’entraînement de Javier Pastore et Edinson Cavani. Après la sortie de Thiago Silva, qui a jeté de l’huile sur le feu, le directeur sportif du PSG, a pondu un communiqué ce vendredi pour rappeler tout le monde à l’ordre.

Antero Henrique veut régler cette affaire en interne

Deux jours avant le déplacement à Nantes pour la 20e journée de Ligue 1 et quelques instants avant la conférence de presse d’Unai Emery, Antero Henrique est sorti de son silence pour faire le point sur les retards de Javier Pastore et Edinson Cavani.

Le premier responsable sportif du Paris Saint-Germain a très clairement expliqué que la volonté du club est de régler cette affaire en interne, désavouant ainsi Thiago Silva qui ne s’est pas gêné pour tancer publiquement ses deux coéquipiers après le match contre Amiens SC, mercredi soir en Coupe de la Ligue.

« Suite aux nombreux commentaires concernant le retour en retard de deux de nos joueurs, je tiens à affirmer, en tant que Directeur sportif du Paris Saint-Germain, que notre volonté a été et sera toujours de régler cette situation en interne, sans en étaler publiquement tous les détails.

Dans ce contexte, je suis pleinement aux côtés de l’entraîneur pour toutes les décisions qui ont été et qui seront prises, fait savoir le dirigeant. Le Paris Saint-Germain est un club responsable et fermement attaché à ses valeurs.

Aujourd’hui, nous sommes tous focalisés sur la préparation du match à Nantes, qui ouvre pour nous une phase retour très importante du Championnat de France, l’un de nos grands objectifs de la saison. Chaque membre du groupe sportif doit avoir en tête cette priorité absolue de préparer les matchs avec le plus grand professionnalisme et de les gagner.

Plus que jamais, tout notre travail, toute notre énergie doivent être focalisés sur le terrain », a déclaré Henrique dans son communiqué.