PSG : Neymar évite deux ans de prison et 10M€ d’amende

Neymar, son transfert de Santos au FC Barcelone en une de l'actualité Publié par Gary SLM le 13 janvier 2018 à 20:57

Neymar, la star du PSG aurait pu se retrouver en prison avec une amende pouvant aller jusqu'à 10 millions d’euros à payer. L’attaquant qui sera jugé en Espagne peut pousser un ouf de soulagement puisque la justice de ce pays a refusé le chef d’accusation qui aurait pu lui couter cher, à savoir « corruption entre individus ».

La prison évitée à Neymar

Neymar, avant de s’engager avec le PSG, évoluait au FC Barcelone. Le problème, ce sont les zones d’ombre qui entourent son transfert de Santos au club catalan. S’il avait été soi-disant transféré pour 57,1 millions d’euros, le FC Barcelone a depuis mis à jour le montant réel de son achat qui se lèverait en réalité à 83,3 millions d’euros.

Cette rectification avait été faite suite à la plainte du fonds d’investissement DIS, qui estimait avoir été floué dans ce dossier. Pour cette entreprise, le FC Barcelone avait sous-estimé le montant du transfert du joueur dans le but de lui reverser moins d’argent alors qu’elle détenait une partie des droits de la star du PSG.

Ce chapitre va être tiré au clair, selon le quotidien espagnol El Pais. Cette source explique que l’actuel président du FC Barcelone Josep Maria Bartomeu, Neymar, ses parents et Sandro Rosell (présentement en prison pour blanchiment d’argent) vont passer devant le juge dans ce dossier.

Alors qu’une demande de poursuite pour corruption avait également été déposée contre l’attaquant parisien, la justice espagnole n’aurait retenu que l’accusation de fraude, ce qui élimine les risques d’un séjour du joueur du PSG en prison ainsi que le paiement d’une amende pouvant atteindre les 10 millions d’euros.

L'affaire du transfert de Neymar de Santos au FC Barcelone est loin d'être réglée.

Afficher les commentaires