OM : CdF, le gardien d’Epinal n’a pas peur de Payet

Olivier Robin n’est pas intimidé par Dimitri Payet

Epinal reçoit l’OM ce soir (21h) pour le compte des 16es de finale de la coupe de France. Olivier Robin, gardien du club spinalien, conseille à ses jeunes coéquipiers de ne même pas prêter attention à la présence du capitaine marseillais Payet.

Robin veut faire abstraction de Dimitri Payet

Le SAS Epinal aura la lourde tâche de tenter de barrer la route à l’Olympique de Marseille sur le chemin des 8es de finale de coupe de France. C’est bien ce que la plupart des observateurs se disent. Et d’un certain point de vue, ils n’ont pas tort.

N’est-ce que cette opposition entre des amateurs de National 2 et des professionnels de Ligue (3es au classement en plus) fait déjà figure d’affrontement entre David et Goliath. L’OM et ses stars, dont Dimitri Payet, devraient donc se débarrasser de leurs adversaires de ce soir comme d’un fétu de paille.

Olivier Robin voudrait que l’opinion publique se détrompe dans son analyse. Pour le gardien vosgien, qui fait déjà figure d’ancien, le coup sera jouable si ses cléquipiers sont déterminés et solidaires.

« C’est vrai que j'ai joué quelques matches en Coupe de France, notamment l'épopée de 2013. Maintenant, je peux leur apporter un peu de sérénité et leur dire de prendre du plaisir. C'est un pur bonheur de jouer Marseille ! », a-t-il expliqué sur France Bleu avant de prévenir : « On va tous essayer de faire les efforts les uns pour les autres. Si on fait déjà ça, on pourra repartir de ce match sans regret. »

Dimitri Payet a beau être une star, cela ne fait ni chaud ni froid à Olivier Robin. Le capitaine olympien n’est rien d’autre qu’un joueur comme tout autre et le portier exhorte ses coéquipiers à le savoir.

« Quand on est dans un match comme celui-là, on ne fait pas attention si c’est Payet ou autres, Ce sont des joueurs comme les autres. Il faut faire abstraction de tout ça et faire le match qu’il faudra, c’est tout », a-t-il conseillé.

Peut-être sera-t-il tout de même soulagé d’apprendre que l’ancien Hammer est incertain pour la rencontre…


Par JOËL
Publié le 23 janvier 2018 à 20:15 | mis à jour le 23 janvier 2018 à 20:15

Facebook
Twitter
email
Whatsapp