OM : Payet met ses coéquipiers en garde après l’AS Monaco

Dimitri Payet incite ses coéquipiers à ne plus perdre de match
Par Loua Joel
Publié le 29 janvier 2018 à 18:20 | mis à jour le 29 janvier 2018 à 18:20
Résultats

L’Olympique de Marseille ne peut plus cacher qu’il vise réellement la 2e place de Ligue 1. Pour Dimitri Payet, la course à cette place est déjà engagée et il n’est plus question pour l’écurie phocéenne de perdre un match.

Dimitri Payet se félicite du progrès de l’OM

L’OM n’a pas tremblé devant l’AS Monaco (2-2), hier en clôture de la 23e journée de Ligue 1. On se rappelle pourtant que ces mêmes Monégasques avaient été les premiers à battre les Marseillais en Ligue 1 cette saison (6-1, 4e journée de Ligue).

Mais lors du choc retour, les Olympiens se sont montrés aussi entreprenants, voire plus, que leurs bourreaux du début de saison. Pour Dimitri Payet, c’est sans aucun doute la preuve que la formation olympienne a progressé.

« Vu le match, le nul n’est pas illogique même si je pense que l’on a eu les meilleures occasions en seconde période. C’est autre chose que le 6-1 du match aller. Cela montre que nous avons progressé mais il nous manque un peu de justesse devant le but pour passer devant », a commenté le capitaine marseillais en fin de partie.

Dimitri Payet ne veut plus perdre de match

L’OM qui visait la 4e place en début de saison aurait désormais dépassé cet objectif pour briguer la 2e place, directement qualificative pour les phases de poules de la Ligue des champions. Et il y a de quoi au vu des prestations toujours plus convaincantes du club.

Mais Dimitri Payet sait qu’un tel objectif ne pourra être atteint que si la formation olympienne ne laisse plus de point en route. Autrement dit, finir 2e nécessiterait de ne plus perdre de match.

« Ce match nul nous laisse dans la course. On joue vendredi et il y a un Monaco-Lyon derrière. La course continue et nous sommes encore présents », a rappelé l’ancien Hammer avant de prévenir : « La course continue et nous sommes encore présents. Le sprint commence un peu plus tôt cette année dans la mesure où si nous ratons une ou deux marches, cela peut aller très vite. Tout le monde prend des points, ça avance vite, le cinquième est déjà assez loin. Tous les matches seront importants, celui de ce soir comme celui de la semaine prochaine. »

Souhaitons que le message soit entendu par ses coéquipiers…

Facebook
Twitter
email
Whatsapp