PSG - Mercato : Barça, Mestre explique la prime impayée à Neymar

Le FC Barcelone refuse de payer la prime de renouvèlement de Neymar.

Un an après avoir prolongé son contrat jusqu’en 2021, moyennant une prime de 26 M€, Neymar a quitté le FC Barcelone pour s’engager avec le PSG l’été dernier. En représailles, le club catalan n’a pas versé ladite prime à l’attaquant brésilien. Alors que le Brésilien de 25 ans a porté l’affaire devant les instances du football, Jordi Mestre a bien voulu revenir sur ce sujet.

Le Barça n’a pas apprécié le comportement de Neymar

Six mois après le départ de Neymar, le FC Barcelone continue de ruminer sur ce qu’il appelle toujours une trahison de la part de l’international brésilien. Pour preuve, dans les colonnes du quotidien catalan Sport, Jordi Mestre, le vice-président du leader de la Liga, est revenu sur les conditions dans lesquelles l’enfant de Mogi dans Cruzes a mis les voiles.

Le dirigeant espagnol en a d’ailleurs profité pour expliquer la raison pour laquelle son écurie refuse de verser les 26 M€ que l’ailier parisien devait percevoir après le renouvèlement de son contrat en octobre 2016.

« Plus que le fond, ce qui m’a le plus blessé, ce sont les formes. Nous avons passé toute une tournée à discuter avec lui, avec son père … et ils n’étaient pas transparents. S’il était venu nous dire « je veux y aller » comme l’ont fait Cesc, Pedro, Alexis et Mascherano, nous aurions accepté. Une expression catalane dit « jouer sur les deux tableaux’ » … Un peu de cela existait.

Il a joué au chat et à la souris avec nous. Il est arrivé un moment où nous avons vu où tout cela allait et c’est pourquoi nous lui avons dit que nous ne lui paierions pas la prime de renouvèlement », affirme le vice-président du Barça. Une prime pour laquelle le numéro 10 du Paris Saint-Germain a saisi les instances du football.


Par JEAN-LUC D
Publié le 05 février 2018 à 12:30 | mis à jour le 05 février 2018 à 12:30

Facebook
Twitter
email
Whatsapp