FC Nantes - Mercato : Harit, Casagrande raconte son recrutement

Publié par ALEXIS le 14 février 2018 à 08:18

Comment le FC Nantes avait-il pu attirer Amine Harit dans son centre de formation ? La réponse est donnée par Philippe Casagrande, recruteur des Canaris pour la région parisienne.

Philippe Casagrande, « Amine Harit était trop impatient ».

Amine Harit a fait l’objet de forte convoitise à son jeune âge. De grands clubs voulaient l’enrôler dans leur centre de formation. Cependant, les recruteurs du FC Nantes, dont Philippe Casagrande, ont été plus convaincants. Et l’ancien pensionnaire du centre du PSG a finalement rejoint les Canaris. Dans 20 Minutes, le scout nantais revient sur les coulisses du recrutement du milieu offensif.

« J’apprends à connaître Amine Harit, qui joue à l’Espérance 19e Paris, par un intermédiaire. On enclenche le processus de recrutement avec Matthieu Bideau (responsable du recrutement chez les jeunes, ndlr). Il était en passe de rentrer à Clairefontaine. Certaines personnes ont reçu des menaces à Nantes, car il était vraiment suivi le gamin. Paris, c’est spécial. Dans un bar, on le fait signer. J’étais présent lors de la signature », a raconté Casagrande, avant de lâcher une confidence sur le comportement de l’actuel joueur de Schalke 04.

« Quand il est arrivé à Nantes, il était trop impatient. Il voulait s’entraîner avec les pros plus vite que son ombre. Ça a été un bonheur de le voir partir pour 10 M€ à Schalke 04. Je n’ai plus de nouvelles, mais c’est le monde du foot. Les jeunes sont contents de nous trouver et après, il n’y a que les agents qui comptent », a-t-il témoigné toujours dans le quotidien gratuit.

Pour rappel, Harit (20 ans) avait fait le forcing, afin de signer dans le club de la Ruhr en Bundesliga lors du mercato estival 2016-2017. Il avait été transféré en juin 2017 finalement et a signé jusqu’en juin 2021 avec Les Mineurs.

Afficher les commentaires