Girondins : Sanction, Bordeaux aurait fait appel pour Malcom

Bordeaux a utilisé la défense lyonnaise pour Malcom. Publié par Eitel Mabouong le 16 février 2018 à 17:06

Malcom a écopé d'une suspension de deux matchs pour sa simulation face à l'OL. Les Girondins de Bordeaux auraient fait appel de cette sanction prononcée envers leur attaquant.

Bordeaux a utilisé la défense lyonnaise pour Malcom

Deux poids, deux mesures... C'est de cette manière que la sanction de la Commission de discipline a été perçue dans les rangs des Girondins de Bordeaux dans la soirée de jeudi. L'instance a en effet décidé d'infliger une suspension de deux rencontres à Malcom. Une sanction qui se compose d'un match ferme, auquel s'ajoute un match avec sursis en cas de récisive. Les dirigeants bordelais ont décidé de faire appel de cette décision.

C'est en effet l'information dévoilée dans les colonnes de Sud-Ouest ce vendredi après-midi. "Les Girondins de Bordeaux vont interjeter appel de la décision de la Commission de discipline de la LFP à l’encontre de Malcom", annonce ainsi le média. Une décision logique mais qui vient contredire la première intention de Stéphane Martin.

Le président des Girondins assurait en effet jeudi soir auprès de RMC Sport que le club au scapulaire ne ferait pas appel de cette suspension. Les décideurs bordelais en ont visiblement décidé autrement. A noter au passage que ces derniers ont "eu une ligne de défense qui est mot pour mot celle des lyonnais" pour Mariano Diaz d'après les dires du président bordelais à Sud-Ouest. "Le rapport de l’arbitre est mot pour mot le même", ajoute cette source afin de justifier l'appel de Bordeaux sur cette suspension de Malcom.

Afficher les commentaires