Stade Rennais : Létang appuie la thèse de Ménès sur Ismaïla Sarr

Un traitement inacceptable sur Ismaïla Sarr. Publié le 19 février 2018 à 14:40

Olivier Létang est de nouveau sorti de sa réserve ce weekend en évoquant le cas Ismaïla Sarr. Le président du Stade Rennais en a profité pour appuyer le discours de Pierre Ménès envers son joueur.

Un traitement inacceptable sur Ismaïla Sarr

Il est le transfert le plus important de l'histoire du Stade Rennais dans le sens des arrivées. Débarqué l'été dernier, Ismaïla Sarr n'a toujours pas eu l'occasion de franchir un palier depuis sa venue depuis le FC Metz. La faute aux blessures à répétition infligées par ses adversaires.

Ce weekend encore, Ismaïla Sarr a été contraint de quitter ses coéquipiers sur blessure en raison d'un tacle adverse dangereux. Olivier Létang est monté au créneau dans la foulée.

"Trop c’est trop, il faut protéger l’intégrité physique de ce type de joueur créatif et pas seulement « Isma », tous les joueurs offensifs. Il faut absolument les protéger et aujourd’hui ce n’est pas le cas et c’est inacceptable !", a dans un premier temps lancé Olivier Létang au sujet de Ismaïla Sarr. Le président du Stade Rennais a poursuivi en appuyant les récents propos de Pierre Ménès, journaliste de Canal +.

"Pierre Ménès l’avait également souligné, tout à fait logiquement, lors du déplacement à Dijon où le traitement infligé à Ismaïla était « rude ». Cela ne peut pas et ne doit pas continuer comme cela. Ce n’est pas parce que nous sommes le Stade Rennais F.C. que nos joueurs ne doivent pas être protégés. Nous ne l’accepterons pas", a conclu Olivier Létang ce weekend depuis le stade Michel d'Ornano de Caen, à travers des propos relayés sur le site du club breton.

Par Eitel Mabouong