Toulouse FC : Alexis Blin salue le travail accompli par Dupraz

Alexis Blin regrette le départ de Pascal Dupraz. Publié par Armand JEAN le 27 février 2018 à 16:34

Le milieu de terrain de 21 ans, Alexis Blin est revenu sur le départ de l’ancien coach de Toulouse FC, Pascal Dupraz, qui a démissionné le lundi 22 janvier dernier. Le technicien savoyard a décidé de se retirer du Stadium après une série de six matchs sans victoire en championnat.

Alexis Blin évoque sa relation avec Dupraz

Adulé par les supporters toulousains pour avoir réalisé un exploit lors de prise de fonction, Pascal Dupraz a démissionné de son poste d’entraineur de Toulouse FC en janvier dernier. Arrivée dans la Ville Rose lors de la saison 2015/2017, Dupraz est parvenu à maintenir dans l’élite les Violets alors promis en Ligue 2.

La saison suivante, l’ex-coach d’Evian TG a terminé à la 13e place, gagnant ainsi la confiance de son président Olivier Sadran. Contrairement aux deux précédentes saisons, Dupraz a assisté à la descente fulgurante de sa formation dans la zone rouge durant cet exercice.

Critiqué par les fans, le prédécesseur de Mickaël Debève a décidé de faire ses valises en janvier dernier. Plus d’un mois après son départ, l'ancien attaquant de Sochaux reste toujours dans le coeur des Violets à l’instar d’Alexis Blin qui n’a pas manqué de rappeler l’exploit accompli par l’ancien coach toulousain dans une interview pour So Foot.

« J’ai eu une très bonne relation avec lui. Il m’a fait confiance. Ce que je retiens en premier, c’est qu’il a réussi à maintenir l’équipe en mai 2016, alors que tout le monde envoyait Toulouse en Ligue 2. Nous, on y croyait. Pascal Dupraz savait trouver les mots, nous motiver. Quand on se souvient du dernier match à Angers (3-2), le but de Yann Bodiger qui nous sauve...

Un des plus grands moments de ma jeune carrière. Il y avait eu un vrai élan de sympathie autour de nous, et pas seulement à Toulouse... On avait vécu des moments fabuleux. La saison dernière, aussi, quand nous avions fait un très bon début de championnat, jusqu’à la trêve »,