PSG : La douceur d’ Al-Khelaïfi calme la colère de Neymar

PSG : Nasser Al-Khelaïfi et Neymar

La sortie de Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, a ramené le calme au club dans l'affaire Neymar. Alors que Unai Emery faisait preuve d’un optimisme débordant en ce qui concerne la participation du joueur au match contre le Real Madrid, le père s’était emporté dans une déclaration qui a contré la communication de l’espagnol.

Neymar, le calme revenu grâce à Nasser Al-Khelaïifi

Neymar n’était pas très content de l’allure que prenait l’affaire de sa blessure. Unai Emery a surtout contrarié le brésilien avec son approximative communication sur sa possible présence au match contre le Real Madrid. Les proches du joueur n’ont pas non plus apprécié la façon dont Unai Emery essayait d’ignorer le diagnostic pourtant clair des docteurs sur la blessure de l’attaquant.

La déclaration du père à ESPN Brésil, montrait bien son agacement. "Le PSG sait déjà qu’il ne pourra pas compter sur Neymar lors des prochains matches, pendant au moins six semaines, car ce traitement durera six à huit semaines. C’est ce qui est déjà défini, peu importe s’il y a (chirurgie) ou non.»

Face à la colère du joueur et ses proches pour cette mauvaise gestion de l’affaire, communication qui aurait pu faire croire que Neymar se soucie plus du Mondial 2018 que d’aider ses coéquipiers à contrarier les plans du Real Madrid, c’est Nasser Al-Khelaïfi qui a fait le boulot avec ses douces paroles pour ramener le calme au club.

Le président parisien a déclaré après le succès de son équipe face à l’ OM 3-0 en Coupe de France : « On est très triste pour lui (Neymar). Le club, les joueurs, la ville de Paris, nous sommes derrière lui. On espère qu’il va vite revenir. C’est la vie…»

Cette déclaration bien accueillie par le joueur et ses proches avait été suivie d’une caresse dans le sens du poil du père et agent de Neymar par Nasser Al-Khelaïfi. «… Je veux remercier le père de Neymar. Il est très gentleman. Il est resté ici, il a fait ça pour le club l’équipe. C’est un très grand monsieur », a confié le dirigeant parisien.


Par Gary SLM
Publié le 02 mars 2018 à 06:36 | mis à jour le 02 mars 2018 à 06:36

Facebook
Twitter
email
Whatsapp