Bouna Sarr a été observé à de multiples reprises par le staff de l'Equipe de France. Didier Deschamps a informé le défenseur de l'Olympique de Marseille de ses intentions à l'approche de la Coupe du Monde en Russie.

Bouna Sarr pas dans les plans de Deschamps

Une rumeur laissait entendre que Bouna Sarr était susceptible d'intégrer l'Equipe de France en vue de la Coupe du Monde à venir. Le défenseur de l'OM est désormais fixé en ce qui concerne les intentions de Didier Deschamps. L'idée de voir le nouveau latéral droit de l'Olympique de Marseille dans le groupe France est à écarter à court terme.

Ce dossier n'est en effet pas allé au-delà du stade de l'observation pour le staff technique de l'Equipe de France. Comme le confie L'Equipe ce mardi, Bouna Sarr n'a pas reçu de pré-convocation de la part des Bleus. Une pré-convocation qu'a par exemple reçue Mathieu Debuchy, un de ses concurrents directs du poste qui évolue du côté de l'ASSE. Autant dire que le nouveau latéral droit de l'OM n'a, sauf cascade de blessures à la Umtiti en 2016, pratiquement aucune chance de faire partie des joueurs appelés pour la Coupe du Monde en Russie.

A noter par ailleurs que, si Bouna Sarr n'a pas été préconvoqué, Dimitri Payet, Florian Thauvin ou encore Steve Mandanda ont reçu leur lettre de la part du staff des Bleus. Aucune précision n'a été apportée concernant Jordan Amavi, leur coéquipier à l'Olympique de Marseille.