PSG - Mercato : Neymar, AS déjà contré sur sa rumeur Real Madrid

La rumeur Neymar éteinte en Catalogne.

Avec l'élimination du Paris Saint-Germain, relancer la rumeur autour d'un départ de Neymar vers le Real Madrid semble être le timing idéal. En dépit de cela, AS a déjà été contré quelques heures seulement après son annonce.

Le PSG aurait déjà dit oui d'après AS...

Dans tous les cas de figure, il y aurait eu un retour de la rumeur Neymar cette semaine. Si le PSG avait éliminé le Real Madrid, il aurait été question d'un renouvellement profond chez les Merengues et d'un objectif numéro un nommé Neymar pour le prochain mercato estival.

Parce que le PSG a été éliminé par le Real Madrid, la rumeur est aujourd'hui que le Brésilien envisage de quitter le Paris Saint-Germain en fin de saison. C'est en tout cas ce que pense savoir AS. Comme depuis l'automne dernier, le média madrilène annonce ces dernières heures que l'entourage du joueur a rencontré des émissaires de la Casa Blanca il y a peu à Paris.

Le média va d'ailleurs plus loin et assure que le PSG aurait fixé le montant d'un transfert de Neymar à 400 millions d'euros. Si on suit cette 'logique', cela signifierait donc que le Real Madrid aurait déjà entamé des pourparlers avec Nasser Al-Khelaïfi et que, mieux encore, le président parisien aurait déjà dit 'oui' à Florentino Perez pour un transfert à ce tarif-là.

La rumeur Neymar éteinte en Catalogne

Ce procédé n'est pas sans rappeler celui utilisé par les médias catalans lors du dernier mercato estival. Eux aussi avaient annoncé que le PSG avait fixé un prix de 80 millions d'euros pour Marco Verratti... Pour la fin que l'on connait.

Les médias catalans ne sont d'ailleurs pas en reste sur le dossier Neymar. Sport rappelle ainsi, pour l'avoir appris à ses dépens, qu'aucun joueur, à aucun prix, ne peut quitter le PSG sans la bénédiction préalable des dirigeants parisiens. Mundo Deportivo va plus loin dans la rumeur et annonce que Neymar viserait un retour au Barça pour le mercato estival 2019.

Après les rumeurs de clause libératoire durant l'automne, démenties par les conseillers juridiques de Neymar, ce sont donc des spéculations sur un accord de Nasser Al-Khelaïfi qui sont montées en épingle... Le même Nasser Al-Khelaïfi qui a pourtant officiellement déclaré, courant février, que le joueur serait encore "à 2.000%" au PSG la saison prochaine.