PSG : La justice égyptienne somme Al-Khelaïfi de payer 18 M€

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG.

Président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi occupe également la présidence du groupe BeIN Sports. Et à ce titre l’homme d’affaires qatarien est en ce moment en difficultés avec la justice égyptienne qui lui réclame de payer 18 millions d’euros.

Al-Khelaïfi condamné pour violation de la loi sur la concurrence

En effet, d’après les informations du journal Le Parisien, un tribunal de commerce égyptien a condamné lundi le président de la chaîne de télévision qatarie BeIN Sports, Nasser Al-Khelaïfi, par ailleurs président du Paris Saint-Germain, à une nouvelle amende de 18 millions d’euros pour « violation de la loi » sur la concurrence.

La société du patron des Rouge et Bleu est accusée d’avoir imposé aux abonnés « de remplacer l’opérateur satellite (égyptien) Nilesat par un opérateur qatari pour permettre la réception des chaînes. »Pour rappel, l’homme d’affaires de 44 ans a déjà été puni d’une telle peine, en janvier dernier, par la justice égyptienne, mais pour des faits différents.

« Il était alors reproché au président du PSG et à la chaîne la vente groupée de championnats alors que chacun d’eux représente un produit distinct et n’est relié d’aucune façon aux autres », précise le média régional.