FC Metz : Frédéric Hantz note bien son équipe contre le FC Nantes

Frédéric Hantz, coach du FC Metz Publié par ALEXIS le 19 mars 2018 à 12:43

Frédéric Hantz s’est dit satisfait du jeu produit par le FC Metz contre le FC Nantes lors de la 30e journée. Les Grenats ont certes fait match nul, mais le coach espère renouer avec la victoire dans la dernière Ligne droite du championnat, après la trêve internationale.

Frédéric Hantz, « je suis satisfait du contenu ».

Au contraire de Claudio Ranieri qui a fait remarquer que le FC Nantes avait fait trop d’erreurs de passes contre le FC Metz, Frédéric Hantz a bien noté son équipe contre les Canaris. Il est cependant frustré pour la victoire qui les fuit depuis leur succès sur l’OGC Nice à la 23e journée (2-1).

Le FC Metz s’était bien ouvert la voie d’un succès contre Nantes lors de la 30e journée de luge 1, dimanche. Les Grenats avaient inscrit le premier but du match par Nolan Roux (1-0, 12e). Mais, ils n’ont pas été capables de garder cet avantage longtemps. À la 23e minute, les Messins se sont fait rejoindre (1-0) grâce à l’égalisation de Valentin Rongier.

A priori, Frédéric Hantz ne rougit pas du match nul. Il estime que prendre un point devant le FC Nantes est positif, car son équipe a montré du jeu.

« Je suis satisfait du contenu. Dans le contenu, on est cohérents et on pense qu'on peut l'emporter. Je pense qu'il y a un pénalty non sifflé. Nantes a aussi des occasions. Au résultat, ça ne fait qu'un point. On les a mis en difficulté sur certaines situations. Mais on manque de justesse et donc de fluidité. Peu d'équipes ont autant d'occasions face à Nantes », a déclaré l’entraineur du club lorrain.

Néanmoins, Hantz regrette pour la victoire n’arrive toujours pas depuis 7 journées consécutives. « Par rapport aux semaines qu'on vit, nos résultats ne sont pas bons. Au résultat, ça ne fait qu'un point. Il y a encore de la frustration. Ce n'est pas fini, mathématiquement. Mais il faudra en gagner beaucoup pour se sauver. Je pense que la trêve arrive au bon moment pour nous. Il reste 8 matchs à jouer et l'espoir est réel, même s'il est diminué », a déclaré le coach de lanterne rouge de Ligue 1.

Afficher les commentaires