PSG : Blessure de Neymar, Roberto Carlos évoque une punition de Dieu

Roberto Carlos voit la main de Dieu dans la blessure de Neymar

Neymar s’est blessé lors du match entre le PSG et l’OM (3-0), à l’occasion du Clasico retour de Ligue 1. Pour Roberto Carlos, il faut chercher les raisons de la volonté de Dieu.

Dieu à l’origine de la blessure de Neymar

Alors que les images à vitesse réelle faisaient croire que Neymar s’était blessé des suites d’un contact avec Bouna Sarr, les ralentis ont montré qu’il n’en était rien. Le Brésilien s’est blessé sans que le latéral droit marseillais y ait été pour quelque chose.

A toutes les explications d’ordre scientifique déjà avancées pour expliquer la blessure de l’ancien Barcelonais, il faudrait désormais ajouter une explication des plus surprenantes. C’est celle de Roberto Carlos. Pour l’ancien latéral gauche du Real Madrid et de la Seleçao, la raison de la blessure de l’enfant de Mogi das Cruzes réside tout simplement dans la volonté de Dieu.

« C’est une chose qu’on doit accepter. Au Brésil, nous sommes très religieux et nous pensons que ce genre d’accident n’arrive pas par hasard. Ce sont des avertissements de Dieu », a commencé par expliquer l’ancien international brésilien pour préparer les esprits à recevoir la suite de son propos.

De là à dire qu’il faut tenir Dieu pour le principale responsable de la blessure de l’ancien joueur du FC Santos, il n’y avait qu’un pas que Roberto Carlos a vite franchi, expliquant que Dieu voulait ainsi attirer l’attention de la star parisienne sur la nécessité de se concentrer sur le football qui est son métier.

« Ce sont des avertissements de Dieu. Quelque chose s’est passé auparavant et Dieu a dit : “Attention !” À partir de maintenant, je pense que Neymar va plus se concentrer sur son métier, prendre mieux soin de lui. Il sait qu’il est essentiel pour le PSG et pour la Seleçao », a ajouté le vainqueur de la Coupe du monde 2002 dans les colonnes de France Football avant de conclure : « Donc, regardons l’aspect positif de cette blessure. »


Par JOËL
Publié le 28 mars 2018 à 01:30 | mis à jour le 28 mars 2018 à 01:30

Facebook
Twitter
email
Whatsapp