OM - Mercato : Montpellier, Nicollin disposé à vendre Roussillon

Le Montpellier HSC ne s’opposera pas à un départ de Jérôme Roussillon en d’offre intéressante Publié par Team Foot Sur 7 le 30 mars 2018 à 14:00

Cette nouvelle devrait réjouir l’OM. Alors que Jérôme Roussillon occupe une place de choix sur la liste des cibles estivales des recruteurs marseillais, le président du Montpellier HSC ne verait aucun inconvénient à le vendre.

Nicollin attend une belle offre pour Roussillon

Jérôme Roussillon figurait déjà sur la liste des recruteurs phocéens lors du mercato hivernal passé. Il était alors question pour le club olympien de trouver une doublure à Jordan Amavi. Mais le Montpellier HSC, à qui il est lié, n’avait pas vraiment voulu le laisser s’en aller. Pas plus que le latéral gauche n’avait pas souhaité aller au clash avec ses dirigeants.

Mais les lignes ont visiblement évolué. Laurent Nicollin ne voit plus de raison de s’opposer au départ de son joueur en cas de belle offre en fin de saison. « De l'inquiétude ? Non. (…) Autant Jérôme Roussillon a un bon de sortie et on discutera s'il y a une belle opportunité pour lui et que le club s'y retrouve financièrement, car bien sûr on respecte notre parole », a expliqué le président montpelliérain sur RMC.

Mais il n’y pas que Jérôme Roussillon qui soit concerné par un départ en fin de saison. D’autres joueurs, comme Nordi Mukiele et Ruben Aguilar, pourraient quitter l’Hérault. Ce à quoi Laurent Nicollin ne s’opperait pas non plus.

« Après pour les autres, je ne peux pas dire que personne ne partira, parce qu'en football souvent quand on dit ça c'est l'inverse qui arrive, mais on étudiera les offres. Ce qui est sûr, c'est qu'il y aura départ de Jérôme s'il doit y avoir et après un autre départ si c'est possible », a indiqué le dirigeant héraultais.

Sauf qu’à ce niveau, la porte de sortie n’est pas entièrement ouverte. Car à la suite de Jérôme Roussillon, seul un des deux joueurs serait autorisé à s’en aller de la formation montpelliéraine. Car au contraire, en plus de garder la même ossature, les recruteurs héraultais envisagent d’attirer deux ou trois joueurs pour réaliser la même performance que cette saison.

« Après il n'y en aura pas plus. On veut essayer de garder notre ossature et recruter deux ou trois joueurs pour encore vivre une saison intéressante et essayer de terminer dans les dix premiers une fois de plus », a précisé Laurent Nicollin.

La balle est désormais dans le camps des responsables de l'Olympique de Marseille

Afficher les commentaires